Ca fait quelque temps maintenant que ma mère m’a transmis l’amour de la cuisine : on commence par aimer manger, et on finit par aimer faire à manger parcequ’on fait plaisir, parcequ’il faut une rigueur en cuisine que je n’ai pas le reste du temps, parcequ’ainsi je sais ce que mange ma famille, parceque ca sent bon,parce que rine ne m’enerve plus que de voir des plats tout fait plein de sel et de conservateur qu’il est tout aussi simple voire même rapide d’en certains cas de faire soi même, avec des produit frais, parce que je n’aime pas le gout des boites de conserve ou plat tout pret et parce que j’aime ça tout simplement.
J’aime aussi énormement Meryl Streep, c’est donc tout naturelement qu’un beau matin (ou plutot soir, mais matin ca va mieux pour l’histoire) je me suis rendu dans uns salle obscure pour me régaler de « Julie & Julia » autant vous dire que j’ai adoré, je suis ressortis en ayant faim (forcement me direz vous) voire même une faim de boeuf bourguignon mais ravis. J’ai donc acheté le DVD des sa sortie et me suis empressée de le regarder en VO … et franchement entendre Meryl Streep dire « bon appetit » avec son accent américain c’est juste magique.

images

Bon et puis dernièrement une soirée tranquille, une envie de faire découvrir le film à ma belle mère et voila que le fameux boeuf bourguignon me reviens en pleine figure, il faut dire que c’est THE plat par excellence de Julia Child…

Mais attendais je m’apercois que vous ne savez peut être pas qui est cette Julia.

A la sortie de la 2nd guerre mondiale, Julia Vhild fraichement marrié débarque avec son mari en France, c’est une femme qui aime la vie et qui se prend d’une véritable passion pour la cuisine francaise, elle qui ne sait pas bien cuisiner va alors apprendre ‘l’art de la cuisine francaise » et en faire un énorme livre à destination des cuisinièrse américaines, c’est donc une véritable icone outre atlantique ou elle est considéré comme celle qui a appris à l’amérique à cuisiner et à bien manger. Bon et puis pour en savoir plus on clique sur le lien

Bref tout ca pour dire que j’ai trouvée la recette traduite (même si un jour je pense que je m’acheterai les deux volumes de  « Mastering the Art of French Cooking« ), que j’ai pris énormement de plaisir à le faire et que c’est vrai qu’il est à tomber.

L’homme n’a cessé de dire « ho c’est un délice » quand à ma jolie fille, qui ne voulait pas y gouter quand j’ai annoncer le menu, en a finalement repris: bref carton plein ! De plus quand je me repense à celui que fesait ma mère je trouve qu’effectivement celui la est meilleur, alors on dit merci qui ?

merci Julia… et moi (faut pas déconner quand même c’est moi qui est cuisiné)

IMG_1773

enfin la cerise sur le gateau ( ou le boeuf sur le bourguignon, si vous preferez) c’est que la même semaine je suis tombé sur le livre de Julie Powel d’ou est adapté le film, et que je me tape la honte dans le RER tellement je suis morte de rire

images2

vous l’aurez donc compris je vous recommande vivement aussi bien le film, que le livre, que la recette

et comme je suis bonne fille je vous met la traduction

Bœuf bourguignon à la Julia Child – 6 personnes
Le bœuf bourguignon est toujours meilleur le lendemain. Il aura plus de saveurs s’il est préparé la veille.

500g de lardon
1,3kg de bœuf
2 carottes coupées en rondelles
1 oignon émincé
2 cuillères à soupe de farine
75 cl de vin rouge
50 cl de bouillon de bœuf
1 cuillère à soupe de tomate
2 gousses d’ail écrasées
3 branches de thym
2 feuilles de laurier
Une vingtaine de champignons

Faire blanchir les lardons dans 50 cl d’eau chaude.
Rincer et réserver les lardons sur du papier absorbant.
Faire chauffer le four à 240°C.
Dans une poêle sur feu moyen, faire revenir les lardons dans un filet d’huile d‘olive jusqu’à ce qu’ils dorent.
Réserver et garder l’huile restante dans la poêle.
Sécher les morceaux de bœuf un par un, avec du papier absorbant. De cette manière, ils prendront une belle couleur dorée.
Réchauffer la graisse des lardons avec de l’huile et faire revenir la viande, quelques morceaux à la fois jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés de tous les côtés. Réserver avec les lardons.
Dans la même poêle, faire revenir l’oignon et les carottes dans l’huile de cuisson. En rajouter si nécessaire.
Y verser le jus que la viande et les lardons auront rendu dans l’assiette, à l’aide d’une grande passoire.
Une fois les légumes deviennent tendres, ajouter la viande et les lardons. Saler et poivrer légèrement.
Saupoudrer la farine et mélanger de nouveau.
Mettre le fait-tout au four pendant 4 mn. Mélanger une nouvelle fois et remettre au four 4 mn. Cette opération permettra de couvrir la viande d’une fine croûte.
Remettre le fait-tout sur feu moyen et baisser la température du four à 160° C.
Verser le vin et assez de bouillon pour recouvrir la viande (il n’est pas nécessaire de tout utiliser. Si possible, garder du bouillon pour les champignons).
Ajouter le concentré de tomates, l’ail, le thym et le laurier.
Amener doucement à petite ébullition.
Couvrir et mettre au four pendant 3 heures.
Mélanger de temps en temps et rajouter du bouillon si nécessaire.
Pendant ce temps, rincer et émincer les champignons.
Faire chauffer une grosse noix de beurre dans une poêle et y faire revenir les champignons pendant quelques minutes sur feu vif.
Ajouter le reste de bouillon et laisser cuire a feu doux pendant 5/7mn.
Pour un meilleur résultat, ne pas cuire tous les champignons ensemble. Répéter l’étape en plusieurs fois si nécessaire.
Ajouter les champignons au fait-tout une demi-heure avant la fin de la cuisson.
Servir avec une purée maison ou des tagliatelles ou du riz

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s