Une fille et un écris

Quelques news.

Après l’annonce dramatique de mon cher gynéco et les avis rassurants de mon amie généticienne, de ma sage femme et de mon haptonologue (heu je sais pas si ça se dit), sans compter la samba que bébé à fait dans mon ventre pendant ma semaine de vacance, c’est relativement sereine bien qu’un peu inquiete que je suis aller à l’écho morpho.

Bon ne me demandez pas ce qu’elle a de particulier cette écho parce que moi j’ai pas vu la différence avec une traditionelle.

Heureusement le rendez vous était lundi, la neige commencait à tomber mais on était pas encore au point de l’état des routes du mardi, on a donc pu s’y rendre sans trop de diffculté, l’homme parfait étant équipé de pneu neige LUI !!

On arrive dans le cabinet du gynécologue échographiste bardé de diplome et il me demande mes résultats sanguins et me demande pourquoi je suis la ? Premiere surprise. Heu parce que mon gynéco m’a prévu tout un tat d’horreur peut être ! Et la avant même de faire l’écho il me dit qu’il ne comprend pas pourquoi il m’a dit tout ca, que mes résultats sont certe en dehors de la norme mais pas si dramatique.

On passe à l’examen et il nous demande si on veut connaitre le sexe ! réponse unanime de l’homme et moi, oui on veux le connaitre le choix du prénom s’annonce difficile autant réduire le champ des possibilités.

Le médecin a été super, un humour tès pince sans rire, mais à chaque fois qu’il s’arretait sur une partie de notre bébé, il nous expliquait ce qu’on voyait. Très vite il nous rassure en disant que tout va bien, et puis en passant au dessus de ces fesses il me dit la c’est le sexe, je lui dit oui et alors c’est quoi ?

Mais il garde le suspense, me demande ce que mon intuition féminine me dicte. Pour moi c’est un garcon, mais même si je ne comprend pas parfaitement l’écho je suis prise d’un doute, ce que je viens de voir ne serait ce pas les grandes levres de ma fille ? Donc voila intuition féminine – 0 nature – 1.

J’attend donc une petite fille, qui va très bien, et qui se situe pile au milieu des courbes de croissance.

Du coup dans la foulée de notre retour à la maison on a trouvé le prénom et je ne me lasse pas depuis de le prononcer doucement juste pour elle.

C’est magique comme de savoir le sexe rend cette grossesse beaucoup plus concrete.

IMG_2020

 

Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, j’ai appris que j’avais eu l’écris du concours que j’ai passé en pleine phase de nausées. Moi qui voulait commencer à préparer la chambre de ma fille, elle va devoir attendre un peu que je bosse et que je passe l’oral.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s